RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Les family pack sont plus avantageux en raison de la quantité achetée ...
Le chiffre
7%
En matière de modification de l’installation de chauffage central, les...
Une histoire
Un réveil du troisième type
Se réveiller est, pour la plupart d'entre nous, un sport que l'on ne pratique qu'à...
Epinglé
Halles de Bayonne
Un renouveau commercial des centres villes ...
Astuce
La couleur influence l’attractivité et la mémorisation d’une affiche...

Home

Des plats préparés de la grande distribution aux enseignes diététiques, de plus en plus de formules de restauration viennent grignoter la position du hamburger dans le fast food. Les nouvelles tendances de consommation devront faire rimer rapidité avec santé et qualité.
L'extension de la marque (brandstretching) est un moyen de conquérir des parts de marché grâce à la notoriété acquise sur un métier de base. Encore faut-il qu'elle soit légitime et soutenue par un dispositif approprié. Trois extensions exemplaires chez Pampers, Nivéa et Taillefine.
Le marché du bon de réduction se modifie. Pour capter les consommateurs les plus réticents, les magasins tendent à mieux cibler les remises, proposer un accompagnement pédagogique ou offrir une meilleure qualité
Un regard iconoclaste sur les banales pratiques commerciales qui affectent la vie quotidienne des ménagères de moins de cinquante ans qui constitue selon les spécialistes du marketing, « le coeur de cible » des marchés des biens consommation courante par le Professeur Alain BULTEZ.
Contrefaçon : La première contrefaçon d'un timbre-poste est anglaise et date de 1840- année de création du premier timbre - avec l'émission d'un faux « Penny black » à partir d'un bois gravé. Activité vieille comme le monde, la contrefaçon des moyens de paiement touche les billets de banque, les cartes de crédit et cartes bleues, les chèques déjeuners, les cartes téléphoniques, les timbres et même les papiers administratifs officiels. Le vol et la piraterie des systèmes de paiement provoquent chaque année dans le monde environ 2,7 milliards d'euros de perte.