RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Une dénomination peut donner l’illusion d’améliorer la qualité d’un produit. ...
Le chiffre
31%
Parmi les ménages qui effectuent des achats spécifiques pour la rentrée scolaire,...
Une histoire
Vous avez dit droit d’entrée ?
Clés de la négociation : tout n'est pas permis entre fournisseurs et...
Epinglé
Publicité : tout est-il permis ?
La campagne pour le hamburger Bicky a suscité de nombre réactions dans le public....
Astuce
Un vendeur peu accroître l’attractivité d’un produit en faisant croire qu’il...

Home

Etude consacrée aux marques de chocolat (notoriété, achat, consommation)
Un homme distingué d’une cinquantaine d’année, se présente un matin de janvier 1960 dans une bijouterie de la place Vendôme à Paris. Le bijoutier qui le reçoit est particulièrement content. Damme, ce ne soit pas les clients qui sont nombreux en ce matin glacial car les fêtes sont terminées et les achats de bijouterie aussi. Le bijoutier peut être content car il sent la bonne affaire.
Le courrier postal a connu pendant des années, les "chaînes de Saint-Antoine", où sous prétexte de malheur en cas de refus d'obtempérer, de nombreux consommateurs recopiaient un message et l'envoyaient à d'autres consommateurs sommés d'agir de la sorte. Aujourd'hui, les SMS (texto) facilitent grandement le travail... et l'arnaque.
Quand innovation rime avec plaisir
Aujourd'hui, l'argument technologique ne suffit plus pour faire vendre. En présentant une image jeune et cool, les gadgets numériques à porter séduisent les jeunes adultes.