RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
La planète jette la moitié de sa nourriture ...
Le chiffre
140 secondes
Telle est la durée que Pizza Hut veut consacrer pour recruter son Social media...
Une histoire
Comment faire acheter un produit lors d'une dégustation ? 2eme partie
Dans la technique du pied dans la porte classique,...
Epinglé
Vous êtes unique
Vivre une expérience unique, telle est la promesse des VIP Package proposés aux...
Astuce
Vous avez plus de chance de négocier une réduction au moment où vous faites...

Recherche

Belgique : Private Labels 2001

14/08/2012
Les Private Labels en Belgique poursuivent leur progression en parts de marché. Avec une croissance de 0,4 points (équivalant à une croissance de 1,1 %) en volume, notre pays se rapproche du premier marché européen en termes de PL, le Royaume-Uni. C'est ce qui ressort de l'étude réalisée par ACNielsen pour le Private Label Manufacturers Association (PLMA) International Council (données 2001).
Jamais l'écart entre la situation des PL en Belgique et en Grande-Bretagne n'a été aussi mince. Par rapport à la part de marché en volume de 41 % de l'autre côté de la Manche, les supermarchés belges ont enregistré un volume de vente de 36,4% en 2001, contre 36,0% en 2000. Au niveau du secteur alimentaire belge, la croissance en valeur s'est élevée à 0,3 points pour les PL qui comptabilisaient environ 27% des parts en valeur contre 26,6% en 2000. Certaines catégories contribuent principalement à la hausse: les produits non périssables, les produits laitiers, les produits d'entretien ou les « Paper products » ont enregistré des croissances tant en valeur qu'en volume de plus de 2 points.

Part de marché du Private Label en 2001


Volume Valeur
Royaume Uni 41.0 % 39.0 %
Belgique 36.4% 26.9%
Allemagne 31.0% 24.0%
France 24.3% 20.8%
Espagne 23.6% 17.0%
Pays-Bas 20.7% 18.6%
Italie 12.8% 11.1%

II s'agit de l'étude la plus complète réalisée, portant sur environ 2.190 groupes de produits dans 7 pays: les Pays-bas, le Royaume-uni, la France, l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne et l'Italie. Celle-ci démontre clairement la popularité des PL dans les pays européens. Elle révèle que la part de marché des Private Labels a progressé dans 6 des 7 pays étudiés. Brian Sharoff, Président de la PLMA, voit dans ce résultat une bonne indication de l'accroissement de confiance du secteur le poussant à concurrencer directement les marques de fabricants. Le marché allemand occupe la troisième place du peloton avec une part de 30% en volume. Viennent ensuite la France (24,3%), l'Espagne qui a bien progressé l'année dernière avec une croissance de 1,7 points, les Pays-bas qui ont progressé de 0,2 points pour atteindre 20,7% et l'Italie qui progresse aussi de 0,2 points pour clôturer à 12,6%. Le Royaume-Uni est leader dans les 12 catégories déterminées par le rapport, regroupant les articles en groupes homogènes: produits papier, produits laitiers, boissons alcoolisées et non alcoolisées, etc. Le marché des Private Labels belges est leader dans quatre catégories: alimentation sèche, produits surgelés, boissons chaudes et pet food & care (articles pour animaux domestiques). Les marques de distributeurs allemandes sont leader en Europe dans les catégories confiserie, articles ménagers et produits papier.

En Belgique, la progression continue, tant en volume qu'en valeur, avec plus de 2 points de croissance dans l'alimentation sèche, le lait et les produits papier. La croissance est généralisée dans les surgelés, puisque les ménagères ont davantage choisi ces produits dans 9 catégories sur 10 en 2001. Les catégories à plus forte croissance de part de marché des PL sont le fromage brie, les gâteaux de riz, les sacs en plastique et les assortiments de confiserie.