RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Un label peut donner l’illusion d’améliorer la qualité d’un produit. ...
Le chiffre
-10%
Les soldes d'été (35%) attirent 10% en moins de consommateurs que les soldes...
Une histoire
E-reputation
Cette manie développée par nombre d'Internautes consiste à vérifier l'état de son e-réputation sur...
Epinglé
Et si l'étude universitaire ne nous disait pas tout ...
Une université américaine s'interroge sur la qualité d'une étude réalisée par...
Astuce
Un tempo plus lent conditionne les femmes à apprécier le caractère luxueux et...

Histoire

Brantano collecte les vieilles chaussures pour la bonne cause

L'enseigne se positionne dans le Cause Related Marketing.

18/09/2012
Associé à des partenaires de premier plan, l'enseigne collecte des vieilles chaussures.
 
 
Associé à des partenaires comme la Fondation contre le cancer, Kinderkankerfonds, Ecole Sans Harcèlement et l'association des Fédérations Francophones du Sport Scolaire, l'enseigne déclare verser le résultat de la vente des vieilles chaussures intégralement à ces bonnes causes.

Mode d'emploi

Par cette action, Brantano veut contribuer à un monde plus équitable. Deux fois par an, elle collecte les vieilles chaussures. En mars 2012, le montant versé a atteint 150.144,50 euros.

Le consommateur bénéficie d'un avantage non négligeable en rapportant ses vieilles chaussures. Il échange une paire de vieilles godasses contre un bon de réduction de 12,5 euros, utilisable par tranche d'achat de 50 euros dans les différents points de vente de l'enseigne.

Les chaussures collectées sont revendues à une entreprise spécialisée qui les amène dans un centre de tri. Une partie des chaussures est envoyée en Afrique et offre de l'emploi à la population locale lors du déchargement des chaussures, leur tri, leur remise en état et leur vente. Pour la population locale, ces chaussures constituent souvent une des rares possibilités de disposer de chaussures à un prix abordable.


Le prix de la vente + 0,10 € par paire sont reversés aux associations caritatives citées ci-dessus. En mars 2012, 841.426 paires ont été collectées pour un montant de 66.002 euros auquel s'ajoute 84.142,5 euros soit un total de 150.144,50 euros.