RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Les femmes et les seniors sont plus sensibles à la publicité ...
Le chiffre
-13%
En général, les consommateurs membres des groupes sociaux inférieurs sont moins...
Une histoire
Une sécurité à toute épreuve
Dirk et Marjan V. viennent d’emménager dans une nouvelle construction. Cette fois,...
Epinglé
Mc Do aime les pailles ... écologiques ?
C'est dans l'air du temps. Remplacer les pailles en plastique par des pailles en...
Astuce
En personnalisant la demande, le vendeur incite le consommateur à y répondre...

Histoire

Le temple du Café serait-il devenu boudhiste ?

30/09/2012
L'enseigne Starbucks ouvre un café au temple de la retraite des âmes et provoque des critiques contre la commercialisation des lieux sacrés à Hangzhou en Chine.

C'est sur fond de polémique que le magasin Starbucks, enseigne implantée depuis 13 ans, en Chine, a ouvert son point de vente à Hangzhou. Bien qu'éloigné du temple, les odeurs de café et d'encens mélangées ne font pas bon ménage, surtout quand celle de l'argent n'est pas très éloignée.

Mais à travers cette anecdote, une polémique plus importante apparaît en Chine : la marchandisation des lieux historiques et religieux et leur transformation en lieux touristiques et commerciaux.

Et si la solution consistait à renommer le nom de certains produits comme le propose, non sans humour, un bloggeur chinois. ainsi, le le Capuccino (kapujinuo en chinois) deviendra le kanpohongchen (expression bouddhiste signifiant "être déçu par le monde mortel"), le Moka deviendra le Damo (jeu de mots en reprenant le même caractère mo, le tout voulant dire Dharma), comme le rapporte le Monde du 26 septembre 2012.

Éthique et commerce peuvent donner lieu à de réelles polémiques. Autant les anticiper.