RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Une ambiance sonore d'accordéon à côté de produits de terroir français augmente leurs ventes ...
Le chiffre
412.397
412.397 articles contrefaits en 2012 ont été saisis pour une valeur de 12.090.422...
Une histoire
Marché parallèle des parfums : plus de 10% du marché mondial
En cosmétiques, la contrefaçon représente environ 5%...
Epinglé
Quand les cybercitoyens prennent le pouvoir
Google, le géant du Net s'est longtemps intéressé aux e-mails des internautes en...
Astuce
Pour éviter de devoir accepter la demande d’un vendeur, les consommateurs...

Recherche

Pratiques de commerce et marché de l'ésotérisme :

25/10/2012
Au royaume des voyantes,des guérisseurs et des astrologues, les pratiques de commerce sont loin d'être éthiques et transparentes. D'autant que, selon le CRIOC, 8% des répondants admettent être superstitieux,15% d’entre eux ont déjà consulté un voyant et 7% sont assez tentés de consulter un guérisseur à un moment ou un autre.

Abus de l’état de faiblesse de l’individu

De nombreux voyants et guérisseurs recrutent via des petites annonces dans les toutes-boîtes ou par internet. Bien souvent, les méthodes utilisées abusent de l’état de faiblesse de l’indicidu ou consistent en de réelles arnaques, voire des escroqueries. Parmi-celles-ci

La consultation par téléphone est annoncée comme gratuite mais l’appel est facturé à plus d’un euro la minute. Le voyant ou le guérisseur va tenir le consommateur en haleine pendant plusieurs minutes (payantes).

Une bannière sur internet annonce une voyance gratuite. Le consommateur marque son accord et reçoit quelques jours plus tard une «analyse» dans un langage ésotérique qui lui conseille de « sortir de ce cercle désastreux de négativité et d’éliminer complètement l’environnement médiumnique négatif…en réalisant une étude d’astro-voyance confidentielle complète ». Cette étude est bien sûr payante. En cas d’absence de réponse, plusieurs rappels sont envoyés à l’adresse du demandeur.

Dans une première analyse numérologique gratuite, il est dit au consommateur qu’il est absolument unique et qu’on lui donne la priorité pour une analyse approfondie (et payante). Pour bénéficier de cette offre, il doit bien souscrire et payer encore le même jour.

Une consultation gratuite par Internet demande au répondant de fournir son adresse e-mail dont la boîte est rapidement envahie de centaines d’offres commerciales non désirées (spams).

Les techniques de vente sont particulièrement agressives et manipulent consommateur

  • Le pied dans la porte : Cette technique consiste à demander au consommateur de répondre à une faible requête pour ensuite lui proposer d’acheter tout un arsenal de services et de produits des plus ésotériques.
  • La rassurance : Cette technique consiste à rassurer la consommatrice en lui faisant croire que l’acte d’achat qu’elle va poser comprend peu de risques et qu’elle peut faire confiance au vendeur. Ainsi, le prix des services est inférieur à 50 euros, certains services sont offerts "gratuitement" tandis que d’autres services comportent une réduction spectaculaire de 30 à 45 euros. Des photos de voyants sont même proposées, même si derrière certaines offres se cachent des sociétés de marketing direct. Le vendeur apparaît, par exemple, sous les traits de grand-mères sympathiques, qui ont à leur actif « des prédictions en direct vérifiées plus de 100 fois ». Pour preuve qu’elles existent réellement, leur photo apparaît et des consultations sur rendez-vous sont possibles…, mais pour décourager le curieux éventuel, un délai d’attente d’environ 6 mois est annoncé.
  • La rassurance : aucune information précise concernant la vie du consommateur n’apparaît dans la réponse. Argument : « C’est normal » car les voyants ont préféré ne pas consigner par écrit certains aspects de la vie personnelle, par souci de confidentialité ( « Tout ceci devant rester entre nous » ). Au fur et à mesure de réception du courrier, les signatures changent : un(e)ami(e), votre ami(e),votre ami(e)dévoué(e).
  • Le testimonial : cette technique consiste à citer des témoignages élogieux de personnes qui ressemblent au demandeur et qui ont obtenu un succès suite à l’intervention du voyant. En utilisant des témoignages, la société de marketing direct essaie de convaincre le consommateur de son efficacité. Ex.: utilisation d’un fac-similé de journal pour se présenter.
  • La manipulation des données. Pour garantir l’efficacité de leurs prédictions, les voyants n’hésitent pas à proposer quelque chose d’incroyable, de très surprenant et même de tout à fait stupéfiant. Quelque chose qui va montrer et prouver de façon incontestable et irréfutable leurs pouvoirs psychiques. En fait,un simple tour de passe-passe.
  • La bonne affaire : Les offres s’accompagnent d’un ensemble d’objets tout aussi utiles et…payants, mais présentés avec une forte réduction. L’idée est de suggérer au consommateur qu’il ne peut manquer la bonne affaire. D’autant que les prix pratiqués initialement ne correspondent pas à des prestations réelles évaluables.
  • L’analyse des besoins. Cette technique consiste à suggérer au consommateur les réponses qu’il attend. Le vendeur procède en deux étapes. Lors d’un premier contact, il demande au consommateur de manière anodine de répondre à un questionnaire court (date de naissance, possession d’un animal domestique, le vœu le plus cher, le problème qui le préoccupe le plus, l’existence de problèmes d’argent, le fait d’être amoureux ou d’avoir une vie familiale difficile,…). Lors d’un second contact, le consommateur reçoit une description de ses attentes (données lors du questionnaire). Il a ainsi l’impression qu’il recevra une réponse favorable à ses attentes. Tout cela ne prêterait qu’à sourire chez des consommateurs bien composés, mais malheureusement beaucoup de consommateurs sont trop crédules et s’engagent dans une spirale de paiements (toujours plus lourds)en espérant voir se réaliser leurs rêves les plus fous,tandis que ce qui se passe en fait est qu’une entreprise de vente par correspondance les exploite.

L'utilisation d'un jargon ésotérique

Les services sont proposés dans un jargon ésotérique incompréhensible pour le consommateur :

  • Une photomagique magnétisée,
  • La carte d’Or,
  • Le grand rituel maxichance qui multiplie les pouvoirs de la carte d’or par100,
  • La Grande Étude Personnelle de Chance,
  • Un rituel de personnification qui permet de tout voir, de tout connaître de la consommatrice et du mal qui la préoccupe,
  • Un rituel d’absorption qui a pour but de dissoudre le mal qui ronge et qui forme un rempart au bonheur,
  • La grande voyance guidée du bonheur qui montre tout ce qu’il faut faire pour obtenir ce que l’on souhaite,
  • La carte de la voie céleste qui permet à votre âme astrale qui appartenait au cercle noir du centaure, de le quitter pour renaître dans le cercle d’or de la constellation du phénix,
  • Le guide de chances personnelles qui révèle avec précision et exactitude tout ce qui est indispensable à savoir pour faire de chaque minute de votre nouvelle vie, une minute de bonheur, de plaisir et de joie dans le domaine financier, de la chance et de l’amour,
  • Le grand plan personnel de retour de la chance.

L'utilisation d'une technique de vente

Nombre d’entreprises différentes qui offrent de tels services viennent avec des actions gratuites. C’est un moyen très simple pour attirer l’attention du consommateur. Grâce à ce seuil facile à franchir, il y a une plus gra de chance que le consommateur souscrive aux services et pour finir les paie. C'est la technique bien connue du pied dans la porte.

La revente de données personnelles

Des coordonnées sont vendues à d’autres entreprises. De ce fit, les données d'un individu sont transmises à d'autres entreprises qui peuvent les utiliser pour vendre d'autres services.