RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Le poids d’un produit emballé correspond toujours au poids indiqué sur l’emballage ...
Le chiffre
92%
La rentrée scolaire constitue un moment important de consommation pour les revenus...
Une histoire
Connaître l'avis des consommateurs en temps réel
Les tablettes tactiles permettent aux clients d'exprimer leurs avis...
Epinglé
Buffl, the mobile survey as design tool
Comment encourager une cible à participer à une enquête. Une application veut...
Astuce
Aux yeux du consommateur, décomposer l’information relative à une offre en...

Recherche

Habiter près d'un bar augmente la consommation d'alcool !

12/11/2012
Vivre près d'un lieu de consommation d'alcool augmente les risques de consommation.

L'étude réalisée par Jaana L. Halonen, chercheur au Finnish Institute of Occupational Health et publiée par la revue Addiction, a suivi 55.000 adultes finlandais pendant sept ans. Ses résultats sont sans appel : les consommateurs qui emménagent près d'un lieu où il est possible de consommer de l'alcool risquent d'en consommer plus que ceux qui en sont éloignés.

Conclusion étonnante 

D'autant que la proximité accroît les risques. Ainsi, 9% des habitants  qui vivent dans un périmètre de 120 mètres par rapport à un bar sont de gros buveurs (heavy users qui consomment l'équivalent de 300 ml d'éthanol pur par semaine pour les hommes, et environ 200 ml pour les femmes) . Mais seulement 7,5% parmi ceux qui vivent à plus de deux kilomètres.De ce fait, le fait de se rapprocher d'un bar d’un kilomètre augmente le risque de consommation d’alcool élevée de 17%.  

Plusieurs causes

Si le constat est évident. Les causes sont plus difficiles à cerner. Si la proximité constitue un facteur déterminant, d'autres éléments pourraient expliquer encourager à la  consommation d'alcool comme la présence de publicités pour des boissons alcoolisées aux devantures des bars.

Autre facteur : la localisation est-elle un choix premier du consommateur - celui décide d'installer la résidence près d'un bar car il est un consommateur important de boissons alcoolisées -, ou la présence d'un bar  conduirait-elle le consommateur à consommer plus de boissons alcoolisées ? La recherche précise cependant que lorsque le consommateur finlandais n' pas déménagé près d'un bar mais qu'un bar s'est installé près du domicile d'un consommateur, sa consommation d'alcool augmente. Une preuve que la présence d'un point de consommation augmente celle-ci.