RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Les belges préfèrent les pommes. ...
Le chiffre
6,2%
En France, selon l'INSEE, les dépenses de santé correspondent à 6,2% des revenus...
Une histoire
Couponning : marché en saturation ou mutation ?
Le marché du bon de réduction se modifie. Pour capter les...
Epinglé
Quand le furetage en magasin s'allie à l'évaluation en ligne
Mobiliser tous les points de contact ou canaux disponibles pour toucher le...
Astuce
Demander un devis détaillant notamment des travaux ou des réparations à effectuer,...

Recherche

Black Friday : Furetage en magasin contre Webrepérage

01/02/2018
Aux USA, Le magasin US se démarque...pour contrer le web.

2 scénarios utilisés dans le parcours client

A l'heure du numérique, 2 scénarios sont utilisés par les consommateurs. Le premier scénario est appelé furetage en magasin, un mode d’achat d’un consommateur qui se rend en premier dans un point de vente ayant pignon sur rue pour comparer un produit et ensuite l’acheter en ligne pour un prix inférieur à celui du magasin suite à l’utilisation d’un comparateur de prix. Le second appelé webrepérage consiste à sélectionner un produit en ligne en recherchant des informations ou en comparant les produits (prix, attributs, avis clients…) avant d’en faire l’acquisition en magasin, et ce, afin de s’assurer d’obtenir le meilleur prix. Ce processus permet également de comparer les caractéristiques sur les sites de différents revendeurs et de consulter des avis d’autres internautes.

Des clients très mobiles pour le Black Friday

Car les clients sont devenus de plus en plus mobiles et ne se limitent plus à un canal de vente.  Ainsi, aux USA, le  magasin  US  se  démarque...pour  contrer  le  web. Les   sites   internet. Les  magasins  « en  briques»  misent sur  l’originalité  pour  faire  revenir les  acheteurs  dans  leurs  rayons :classes   de   yoga,   voitures   électriques, en-cas et boissons.

L’enseigne Kohl’s propose à ses clients de rapporter à leur place des articles achetés  sur  le  site  de  vente  en ligne,  si l'achat ne convient pas. Objectif : récupérer les clients qui rapportent les objets et en les laissant parcourir les rayons du magasin les voir effectuer  un nouvel  achat  sans  utiliser internet.