RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
La consommation des femmes est influencée par leur cycle menstruel ...
Le chiffre
2,3 millions de victimes
La consommation de sel fait 2,3 millions de victimes par an. Pour éviter les effets...
Une histoire
Produits dangereux : des rappels de plus en plus fréquents
Régulièrement, les consommateurs apprennent que des...
Epinglé
C’était bien mieux avant… Vraiment?
Le philosophe Michel Serres n'hésite pas à poser la question qui rejaillit...
Astuce
Vous avez plus de chance de négocier une réduction au moment où vous faites...

Recherche

 
 

Dès 1847, la mairie de Biarritz envisage la construction d’une halle pour abriter le marché aux volailles-boucherie-charcuterie. Jusqu'à cette date, le marché se déroulait en plein air. Comme un Biarrot avait déjà construit une halle particulière, dite halle Russac du nom du propriétaire, la municipalité signa le 18 mai 1862 un contrat de location de ce bâtiment pour une durée de quinze ans. Par la suite, la municipalité envisage l'établissement d'un nouveau marché couvert et le 19 avril 1885, la halle de Biarritz est inaugurée.

 


 

A cette époque, la halle proposait lait, légumes et volailles en provenance d’Arbonne, Bidart, Ahetze ou Bassussarry. Par la suite, la mairie adjoint une halle aux poissons.

Aujourd'hui, les halles redynamisent le quartier. On y trouve l'âme du Pays basque et le goût de la tradition. Jambon de Bayonne, piments doux, chipirons, gâteaux basques côtoient fromage de brebis et autres gourmandises. Des produits de la pêche jusqu'au miel des Aldudes.

Tout autour, de nombreux commerces, restaurants, cafés et bars complètent l'offre. Dès le matin, les habitués s'y retrouvent pour boire un café et faire le plein d'emplettes pour les repas du jour.

L’association de commerçants « Biarritz Les Halles et Centre-ville » propose régulièrement de nombreuses activités en vue de dynamiser les halles comme un marché de Noël riche d’authenticité et d’originalité, L'élection de Mister France Pays Basque, Bestak Fêtes de Biarritz où des groupes locaux se produiront pour animer les repas et faire danser les convives, des soirées guiguettes, etc.