RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Les femmes et les seniors sont plus sensibles à la publicité ...
Le chiffre
3,7
Un Belge consomme 3,7 kilos de légumes surgelés par an. L'idéal est de...
Une histoire
L'auberge de la Ferme à Rochehaut -sur-Semois
De la ferme au complexe Une gamme pour tous les publics Le souci de...
Epinglé
Blue Monday : mentir pour vendre
Le jour le plus déprimant de l'année se calcule au départ d'une formule...
Astuce
La couleur influence l’attractivité et la mémorisation d’une affiche...

Recherche

Un renouveau commercial des centres villes
 
 

Apparues en 1860, les halles de Bayonne sont apparues suite à la volonté du maire Jules Labat de raser les immeubles insalubres du quai du charbon.

Baptisées Halles centrales, la toiture s’effondre le 11 janvier 1945, suite au poids de la neige.

En 1994, elles prennent leur forme actuelle et permettent de libérer suffisamment d’espace pour accroître les angles de vue et accueillir un grand marché de plein air.

 

 

 

En 2019, la piétonisation de ce lieu de vie de l’hypercentre redonne une dimension humaine au marché local.

Situées au cœur de la ville et en bordure de la Nive, les halles de type Baltard permettent d'admirer de magnifiques étals mettant à l'honneur, le locavorisme,  la convivialité et le savoir-faire des commerçants locaux.

Les prix sont assez élevés mais inférieurs à ceux pratiqués par les boutiques de produits régionaux de la localité.

On y trouve des poissonneries, fruits & légumes, charcuteries, traiteurs, crèmeries.

 


Tout autour, de sympathiques bistrots proposent leurs services et, le samedi, des producteurs locaux – y compris venus du côté espagnol – s’installent aux alentours qui partagent leur savoir-faire et qui font déguster leurs produits.