RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Les belges ne consomment pas tous les mêmes légumes. ...
Le chiffre
92%
La rentrée scolaire constitue un moment important de consommation pour les revenus...
Une histoire
Un centime plus un centime
Chaque année, lorsqu'il calcule les intérêts que lui rapporte son compte d'épargne, Jan D....
Epinglé
La distribution dans les Etats Baltes - Estonie, Lettonie, Lituanie
Héritage d’une longue histoire particulièrement tourmentée, l’Estonie, la...
Astuce
Lorsque de nouveaux modèles d’appareils Hifi ou électroménagers sont mis sur le...

Services > Recherche

Présentation d'un rapport d'étude concernant la mesure de la satisfaction d'exposants lors d'un salon professionnel à destination du grand public.
Exemples de questions utilisées dans une étude quantitative consacrée aux crédits hypothécaires pour mesurer l'intérêt d'un nouveau concept de produit
L’objectif d'une typologie est de former des groupes d’individus similaires qui possèdent des caractéristiques identiques. Ces groupes homogènes permettent de décrire une population. La typologie s'utilise pour définir les profils des consommateurs, éclater un marché sur base d’avantages recherchés, distinguer des publics spécifiques, positionner des marques concurrentes ou des produits ou encore comprendre les logiques de raisonnement des consommateurs.
Les préférences permettent de déterminer les produits et services souhaités par les consommateurs et de les hiérarchiser.
Ces questions permettent de mesurer la notoriété d'une marque :top of mind, notoriété spontanée, notoriété aidée, achat, consommation. Le taux de notoriété est effectué sur un échantillon représentatif pour lequel on veut déterminer le degré de connaissance possédé par des interrogés à propos d’une marque ou d’un produit. Le taux de notoriété spontanée est le pourcentage de personnes interrogées qui citent la marque spontanément. Le taux de notoriété assistée ou aidée est le pourcentage d'interrogés qui reconnaissent la marque sur une liste de marques. La notoriété prouvée est le pourcentage d'interrogés qui peuvent prouver qu’ils utilisent la marque ou le produit ou pour les individus soumis à un message publicitaire, le nombre d'interrogés capables d’en citer au moins un élément spécifique. Le top of mind est le pourcentage d'interrogés qui ont cité spontanément la marque en tout premier lieu.
Comment mesurer l'importance et le degré de présence d'une marque. Ces questions interviennent dans le cadre d'une analyse du comportement d’acquisition (marques habituelles, dernières marques achetées, quantités par achat, conditions d’acquisition, lieux d’achat, période d’achat, durée inter-achats,acheteur habituel, prescripteur, etc.), de la mesure du comportement d’utilisation (types d’utilisation, fréquence, quantité, lieu de consommation, période, mode, moment habituel, heavy user, etc.) et de celle du comportement de possession (marques possédées, stockage, quantité détenue, mode de conservation, lieux de détention, période et durée de détention, etc.);
Études quantitatives réalisées par le CRIOC (Centre de Recherche et d’Information des Organisations de Consommateurs)
Exemple de questions administrées par Internet
Présentation d'une étude réalisée par Dedicated Research consacrée aux premiers soins : contexte et objectifs, fiche technique, résultats, ...
La segmentation permet de découper la population étudiée en groupes, appelés segments en fonction de variables explicatives ou actives et d'une variable à expliquer. L'analyse présentée permet de comprendre la logique de raisonnement du consommateur lors des soldes.