RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Au restaurant, la représentation d'une carte de crédit augmente le pourboire payé. ...
Le chiffre
+21%
Les consommateurs à revenu modeste (54%) rencontrent plus souvent des difficultés...
Une histoire
Le marketing de réseau et les ventes pyramidales
La Molignée, novembre 2004. Jean-Luc Dumber, employé participe à un...
Epinglé
Tourisme au temps du COVID : et après ?
L'√©conomie touristique conna√ģt avec la pand√©mie du COVID-19 de nombreux...
Astuce
Pendant la n√©gociation, refusez le cr√©dit gratuit, demandez plut√īt une r√©duction;...

Recherche

Les wearables visent les 15-30 ans

11/02/2019
Aujourd'hui, l'argument technologique ne suffit plus pour faire vendre. En présentant une image jeune et cool, les gadgets numériques à porter séduisent les jeunes adultes.

Du portable au wearable relooké

Annoncés comme le marché porteur de demain, les accessoires électroniques √† porter sur soi - les wearables -, se vendent, chaque année, √† plusieurs centaines de millions d'exemplaires. Et pourtant, l'industrie de l'électronique s'attendait √† un volume de ventes plus important. C'est la raison pour laquelle le marché des wearables se transforme et l'objet portable mise sur l'apparence et  s'adresse aux 15-30 ans, cible tr√®s soucieuse de son look.

Du gadget devenu accessoire de mode

Les jeunes adultes adorent arborer un accessoire de mode. Les écouteurs sans fil ne servent plus uniquement √† écouter de la musique ou √† dialoguer au téléphone mais sont devenus des accessoires de mode qui méritent d'√™tre montrés. Ils peuvent ainsi, comme chez Samsung, adopter la mode d'un collier futuriste, le Level U, qui se porte autour du cou et attire le regard et permet une large mobilité en évitant au porteur d'accrocher les fils. Chez Apple, les écouteurs tout comme les casques Beats sont con√ßus en partenariat avec des people qui deviennent ambassadeurs de la marque.

Et la différenciation, concept cher au marketing se décline √† travers un design cool et la star qui porte le gadget numérique.

Des formes, des couleurs, des looks différents

√ätre beau, utile et de qualité. Trois éléments qui caractérisent ces produits aux formes, couleurs et looks différents. Ainsi, les Leaf, un collier discret et moderne qui combine un tracker d'activités (nombre de pas, analyse du sommeil, ..) avec des actions pour entretenir sa forme, son bien-√™tre ou diminuer son stress par des exercices de relaxation). L'accessoire se porte autour du cou, du poignet ou peut s'accrocher √† des v√™tements.

Les enceintes connectées ne sont pas en reste. Devenues nomades, les enceintes UE Boom (sur la photo) permettent tr√®s logiquement d'augmenter le volume sonore mais résistent aussi aux chocs, √† l'eau et peuvent √™tre utilisées pendant des heures sans devoir √™tre rechargées. Leur look en ont fait un accessoire de mode.

M√™me les lunettes connectées se font désirer. D'autant que la messagerie SnapChat commercialise des lunettes connectées qui filment de courtes séquences √† partager instantanément aupr√®s des membres de la messagerie. En laissant √† l'internaute la responsabilité de la gestion des droits d'auteur et des droits √† l'image.

Si les gadgets portables offrent des possibilités nouvelles d'utilsiation  tant aux jeunes branchés qu'√† tous les consommateurs, il convient de s'interroger sur les enjeux liés √† leur utilisation. Acc√®s √† des données d'ordre privé, responsabilité des utilisateurs, défense des ayant-droits ne sont que quelques thématiques qui devront √™tre gérées par ... le consommateur.