RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
La foudre ne tombe jamais deux fois au même endroit ...
Le chiffre
22%
Un consommateur sur trois (33%) connaît les systèmes d'échange locaux (SEL) qui...
Une histoire
Les Belges déclarent en masse les intérêts perçus sur leurs comptes d'épargne: et vous ?
Attention un titre peut...
Epinglé
Les visiteurs de l'Antarctique
Chaque année, les croisiéristes du tourisme de luxe durable organisent des...
Astuce
L’évaluation d’un produit ou d’un service n’est pas uniquement liée à ses...

Recherche

Les tendances fondamentales du marketing digital

24/07/2022
Aujourd’hui, nous vivons dans un nouveau monde. L’organisation des modes de décision que nous avons connue connaît des changements drastiques. L’Internet, qui a apporté la connectivité et la transparence à nos vies, a été largement responsable de ces changements.

Aujourd’hui, à l’ère de la connectivité, le marketing digital doit s’adapter à quatre tendances importantes.

  • Première tendance : les rapports de pouvoir ont changé. Les médias sociaux éliminent les barrières géographiques et démographiques. Ils permettent aux individus de communiquer et aux entreprises d’innover grâce aux collaborations qu’elles développent. Les consommateurs font de plus en plus confiance à leurs pairs. Ils sont de plus en plus méfiants vis-à-vis des communications marketing des marques et comptent plutôt sur le facteur F (Friends, Family, facebook Fans and Twitter Followers) pour guider leurs choix.
  • Deuxième tendance : Les mutations actuelles créent un ensemble de paradoxes à prendre en compte, dont celui qui consiste à articuler la présence dans le monde réel et le monde virtuel. Ces deux mondes sont destinés à coexister et à être complémentaires, avec pour objectif commun de fournir une expérience-client supérieure. En outre, un autre paradoxe souligne les différences entre consommateurs avertis et consommateurs inexpérimentés. Même si la connectivité permet aux clients d’obtenir de nombreuses informations, les clients sont également devenus trop dépendants des opinions exprimées par d’autres, d’autant que ces dernières l’emportent souvent sur les préférences personnelles.
  • Troisième tendance : Trois sous-cultures méritent d'être prises en compte : les jeunes, les femmes et les cybercitoyens. Les jeunes sont les premiers à adopter de nouveaux produits et technologies. Ce sont également des créateurs de tendances, mais ils restent dispersés quant aux tendances qu’ils suivent. En fin de compte, ils créent de nouvelles règles du jeu. En tant que collecteurs d’informations et acheteurs holistiques, les femmes regroupent sur une même tête différentes fonctions comme la gestion du ménage, la responsabilité financière, la gestion des achats et des actifs du ménage. Enfin, les cybercitoyens agissent comme des connecteurs sociaux ; ils se connectent, dialoguent et communiquent avec leurs pairs..
  • Quatrième tendance : Le Marketing 4.0 est une approche marketing qui combine l’interaction virtuelle et réelle entre entreprises et consommateurs. Cette approche valorise une marque, en mélangeant un style tout en rondeur et des valeurs authentiques. Il doit chercher à harmoniser la connectivité technologique et les relations humaines, tout
    cela pour, en fin de compte, renforcer l’engagement-client. Au sein du Marketing 4.0, les modèles du marketing numérique et du marketing traditionnel sont destinés à coexister pour développer l’engagement du consommateur et sa volonté à recommander la marque..
Aux marketeurs d'intégrer ces quatre tendances.

 

En savoir plus : Consultez la vidéo consacré au marketing digital.
 


Duplicate entry '0' for key 'PRIMARY'