RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Les biais dus aux non-réponses peuvent être éliminés en augmentant la taille de l'échantillon ...
Le chiffre
58%
4 familles sur 10 reçoivent une liste du matériel scolaire à acheter, et cela, de...
Une histoire
La reconnaissance faciale sur facebook va-t-elle atteindre à la vie privée ?
Plusieurs Etats européens dont...
Epinglé
Espelette, la capitale du piment
Miser sur un produit phare pour dynamiser un village : Espelette l'a...
Astuce
Ne pas payer le cadre. A cuisine identique, le cadre d’un restaurant constitue un...

Home

Au royaume des voyantes,des guérisseurs et des astrologues, les pratiques de commerce sont loin d'être éthiques et transparentes. D'autant que, selon le CRIOC, 8% des répondants admettent être superstitieux,15% d’entre eux ont déjà consulté un voyant et 7% sont assez tentés de consulter un guérisseur à un moment ou un autre.
Si les comparateurs de prix peuvent s’avérer utiles aux consommateurs en proposant une multitude d’offres, leur mode de fonctionnement qui consiste à avantager leurs partenaires commerciaux induit les consommateurs en erreur. Leur utilisation est aléatoire et les informations transmises par les sites marchands, imprécises ou trop peu homogènes. D'où la complication de classer les offres par prix. Profitant du statut avantageux d’infomédiaire, les propositions commerciales de ces sites doivent être aujourd’hui mieux encadrées. Leurs auteurs doivent être responsabilisés sur le plan juridique. Ceci afin de limiter la prolifération d’une offre inexacte voire trompeuse.
Aux USA, Le magasin US se démarque...pour contrer le web.
Quand il reçoit son addition dans un restaurant, le consommateur s’interroge sur les montants dépensés. Et pourtant il s’était juré de limiter ses dépenses. Et à la lecture de l’addition, aucune erreur possible. Que s’est-il passé?
Découvrez comme le vinaigre peut se transformer en alcool sur Facebook !!!