RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Une publicité vantant des prix bas toute l’année est plus efficace que de limiter les promotions à quelques jours. ...
Le chiffre
5,53 euros
Quand Madonna a quitté la scène de l'Olympia après 45 minutes de récital, ses...
Une histoire
Taxer les plus values ?
La taxation des plus-values va-t-elle générer une approche plus progressiste de la fiscalité ?...
Epinglé
Filiation légitime pour l'alimentation ?
« Suite à un test ADN, le woopper confirme n’avoir aucune filiation avec le Big...
Astuce
Proposer un placement à 5,00% plutôt que 4,99% est perçu comme plus attractif par...

Recherche

Quand le furetage en magasin s'allie à l'évaluation en ligne

Développer le marketing omnicanal

11/07/2017
Mobiliser tous les points de contact ou canaux disponibles pour toucher le consommateur, c'est possible. La marque ZADEA le pratique au quotidien.

Dans le marketing 4.0, l'enjeu consiste à faciliter l'expérience consommateur par l'intégration de tous les canaux. Cette omnicanalité concerne tant les contacts sortants (sollicitations marketing et publicitaires) que les contacts entrants générés à l’initiative du consommateur. Aussi, le marketing omnicanal constitue une évolution du multicanal où l’utilisation simultanée des canaux dispo-nibles est mieux optimisée. Une stratégie omnicanale est généralement une réponse aux attentes et évolutions des comportements des consommateurs qui deviennent des omni-consommateurs.

En Algérie, la marque ZADEA l'a bien compris.

Elle développe dans un premier temps, le furetage en magasin (showrooming). Le consommateur se rend en premier dans un point de vente ayant pignon sur rue pour comparer un produit et l'achète. Et, dans un second temps, l'invite, dans sa langue, à livrer son appréciation via un code-barre sur internet.

 

 

 

En pratiquant de la sorte, elle développe une approche omnicanale qui séduit sa clientèle jeune.