RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
La musique classique adoucit les moeurs. ...
Le chiffre
6,2%
En France, selon l'INSEE, les dépenses de santé correspondent à 6,2% des revenus...
Une histoire
la fin du mythe du One to One
Le marketing one to one montre aujourd'hui ses limites...
Epinglé
Des jouets
Le marché du jouet de fin d'année repose sur la tradition d'offrir des jouets,...
Astuce
Il est plus judicieux d’augmenter le prix de 20,00 € à 21,99 € que de 20,00...

Recherche

Ambassadeur des pôles, une expérience client immersive

26/11/2022
Proposer une expérience client immersive exige pour une marque de proposer à la fois une aventure extraordinaire caractérisée par des escales mythiques dans des lieux d’exception, de défendre un engagement cohérent de développement durable en lien avec les valeurs de la marque.
Le croisiériste PONANT, convaincu que la sensibilisation aux enjeux de protection du milieu marin peut faire évoluer les comportements et qu’elle repose sur une connaissance accrue de cet environnement, propose des actions dans 3 domaines :
  • Soutenir des initiatives innovantes pour la préservation des océans.
  • Accompagner l’acquisition de connaissances scientifiques sur le milieu polaire
  • Favoriser les échanges avec les peuples autochtones

A ce titre, en lien avec l’IAATO (Association Internationale des Tour-Opérateurs en Antarctique), PONANT propose de réaliser des activités durables, tant au niveau de l’entreprise et de sa fondation PONANT que de ses passagersdes croisières.

A ces derniers, le croisiéristes proposent de souscrire au LEAP en tant qu'ambassadeur de l'Antarctique. Un ambassadeur de l'Antarctique est quelqu'un qui :

Loves and respects the region (amour et respect de l’Antarctique)

Educates others by sharing their Antarctic experiences (Enseignement et partage des expériences vécues)

Advocates for Antarctica when opportunities arise, and (défense de l’Antarctique)

Protects the region by making positive changes at home. (Protection et encouragement à développer des actions positives).

Les membres de l’IAATO se déclarent convaincus qu'en menant des expéditions en Antarctique axées sur des pratiques environnementales responsables et solides, les invités, représentant plus de 100 nationalités en moyenne chaque saison, reviennent du continent blanc avec une meilleure compréhension de cet environnement, de sa valeur pour la science et de l’impact majeur des changements de la péninsule antarctique. C'est pourquoi ils encouragent leurs clients à devenir des ambassadeurs des pôles, des voyageurs responsables qui, à leur tour, peuvent apporter leur pierre à l’édifice de la protection de ces lieux privilégiés.

 

Ponant propose à ses clients de s’inscrire dans le cadre d’un tourisme durable, de souscrire aux protocoles de l’IAATO en matière de tourisme responsable en Antarctique (respect des distances maximales d’approche de la faune et de la flore, participation obligatoire aux briefings des passagers, des membres de l’équipage, expérience antarctique probante du personnel d’expédition, développement de plans d’urgence et d’évacuation médicale.

Pour protéger le territoire antarctique, les visites d’un site sont limitées à un seul navire à la fois, les bateaux transportant plus de 500 passagers ne peuvent pas débarquer en Antarctique et un maximum de 100 passagers peuvent être à terre d'un navire à tout moment. Lors des débarquements des navires, un ratio guide/passager de 1 pour 20 doit être maintenu.

De plus, le croisiériste, pour réduire l’impact d’oiseaux sur le navire la nuit, va fermer les tentures pour réduire la lumière extérieure, va mettre en place une procédure de sauvetage des oiseaux qui auraient atterris sur le navire, etc.

Pour limiter l’impact d’intrants et l’entrée d’espèces non indigènes comme des graminées ou d’agents pathogènes, une procédure de décontamination des bottes et des vêtements est mise en place. Notamment, si un croisiériste se déplace entre des régions géographiques distinctes (par exemple entre une île subantarctique et l'Antarctique) mais aussi en cas de déplacement entre des sites d'atterrissage ou de terrain distincts. Les visiteurs ont invité à surveiller leur marche, à être prudent dans les zones qui contiennent de la matière organique car celle-ci peut être facilement transportée à d'autres domaines et, au cas où celle-ci apparaitrait sur les bottes, vêtements ou équipement, de s’assurer de les nettoyer avant de partir un site et d’utiliser un lavage désinfectant entre les visites.

Escales mythiques