RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Proposer un placement à 5,00% plutôt que 4,99% est perçu comme plus attractif par le consommateur. ...
Le chiffre
44%
La rentrée scolaire constitue un moment important pour certains ménages. Moins...
Une histoire
Copier les réussites du marché du fast food
Quand les majors du fast food se font copier : une offre originale qui...
Epinglé
Des jouets
Le marché du jouet de fin d'année repose sur la tradition d'offrir des jouets,...
Astuce
Choisir le moment psychologique pour obtenir une réduction de prix est...

Recherche

La réduction des déchets, une réalité boréale

04/04/2023

« Le meilleur déchet est celui qui n’existe pas ». En antarctique, la protection de la faune et de la flore passe tout naturellement par la réduction des déchets. Tout d’abord, en limitant leur arrivée, ensuite en éliminant les déchets présents sur place et, enfin, en développant des comportements durables de retour au domicile.

Lors d’un voyage en Antarctique, plusieurs mesures peuvent réduire la quantité de plastique et des autres déchets produits. Ainsi, les déchets sont retirés de l'Antarctique par bateau ou par avion et acheminés vers des ports extérieurs à la région pour élimination, mais il est aussi possible d’en limiter le production en s’efforçant de réduire l’utilisation du plastique à usage unique, à ne laisser aucun signe durable lors d’un débarquement par la réduction du nombre d'articles jetables transportés.

Parmi les mesures envisageables pour éviter que les déchets et les plastiques se retrouvent dans l'environnement, citons :

Avant de voyager

  • Utiliser des articles réutilisables tels que bouteille d'eau, tasse à café, sac réutilisable, couverts réutilisables, etc.
  • Utiliser un sac étanche pour protéger un appareil photo
  • Utiliser des alternatives écologiques telles que cosmétiques sans microbilles pour emballer des articles de toilette.
  • Sélectionner des produits sans emballage plastique tels que pain de savon et de shampoing.
  • Equiper son domicile de distributeurs rechargeables
  • En cas d’utilisation de bouteilles en plastique, utiliser des contenants réutilisables.
  • Réduire la quantité utilisée de vêtements synthétiques qui contiennent des fibres plastique.

Pendant le voyage

  • Éviter d'utiliser des gobelets, pailles, bouteilles, contenants alimentaires et d'autres articles.
  • Ne jeter aucun article non biologique dans les toilettes, y compris les lingettes humides.
  • Sécuriser les produits transportés à l’extérieur pour éviter qu’une rafale de vent ne les emporte.
  • Respecter les initiatives locales environnementales
  • S’inspirer des expériences et connaissances des autres voyageurs

Après le voyage

  • Continuer la réduction des déchets à domicile
  • Diminuer la consommation et en utilisant articles réutilisables
  • Réutiliser pour réduire le total quantité de déchets en prolongeant la durée de vie de vos biens ou en pratiquant le don
  • Recycler et trier les déchets pour maximiser les chances de valorisation des différents composants