RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
La musique est indissociable d'un site internet. ...
Le chiffre
100.000 tonnes
En 2011 plus de 100 000 tonnes de déchets électriques ont été jetés en Belgique....
Une histoire
Un ami qui vous veut du bien
Philippe vient de recevoir le mail suivant: ...
Epinglé
Le sapin de Noël, une success story mondiale
D'où la tradition du sapin de Noël provient-elle ? Découvrez sa décoration...
Astuce
Conserver les preuves de commande. Le consommateur a intérêt à sauvegarder et à...

Recherche

Communication et publicité : 2 campagnes pour les média Radio

15/08/2012
QMusic, 4FM : 2 marques de diffusion média, 2 approches publicitaires différentes.

QMUSIC

versus

4FM

Les Flamands en ont eu plein les oreilles. Deux nouvelles radios coup sur coup investissent les ondes du nord du pays, belle synchro! A droite, Q Music a mis le paquet, avec une campagne multi sujets. A droite, 4FM a misé sobrement sur une toute belle simplicité. Le tout sur un segment qui semble se chevaucher...

État des lieux

II y avait deux licences radio à attribuer. Le géantVMM en remporte une pour lancer sa sérénade avec QMusic. Q comme quoi? Quality, quota, quidam? Rien du tout et n'importe quoi. Chacun y voit ce qu'il veut, QMusic, elle, se fait entendre pour la musique. Résolument "Tout pour la musique".

La seconde à remporter une des deux licences n'est autre qu'une "petite" radio indépendante, 4FM. 4, comme les quatre pères fondateurs de la radio: Stefan Ackermans, Dirk Guldemont,Wim Weetjens,jan Caerts. Tous des ex de radios connues. Avec, quand même, un holding actif dans les médias derrière eux (ThinkMedia). C'est plus confort.

Stratégie

II est donc vrai, QMusic s'est orchestrée une naissance qui n'est pas passée inaperçue. Campagne BtoB, campagne magazine et presse quotidienne avant lancement, campagne presse quotidienne pour le lancement... Une multiple campagne quia voulu tout de suite positionner le style de la radio, et bien sûr son existence, avec force. Une radio qui vise les "young adults",full music (ni trop hard, ni trop gnangnan), avec presque zéro blabla. Un booster pour la journée.

II ne fallait pas être devin pour pressentir la force de l'artillerie Q Music. La "petite" a voulu damner le pion à la plus "grande" et a donc déboulé sur les ondes plus tôt. Avec, évidemment, une campagne de lancement qui mise tout sur la notoriété. Mais aussi sur l'esprit de la radio. Une radio qui s'adresse aux 25-44 ans, agréable à écouter, pas dérangeante, pas agressive, et qui veut véhiculer des valeurs telles l'amitié, le respect, la qualité, la famille et un zeste de romantisme.

Exécution

QMusic a débauché quelques pointures de l'anim' radio. Bon, mais c'est d'abord la musique qui restera la star de cette station. Résultat, une campagne magazine qui montre lesdits animateurs sans les "stariser" (on regrettera de ne pas pouvoir se perdre dans le bleu des yeux d'Herbert...). Et des annonces textes en presse quotidienne qui définissent avec humour et "musicalité" l'esprit de la radio.

Première vague, une campagne affichage 4 sujets. La radio s'appelle 4 FM, et l'agence a donc capitalisé sur le nom de la radio. 4 comme 4 fleurs, 4 petits canards croquignolets, 4 oeufs à la coque et 4 tasses de café. Des quatuors tout simples. Couleur, douceur, matin savoureux et le punch: cette radio veut nous mettre de bonne humeur pour toute la journée.

Originalité

Humour, simplicité, allusions fines et 100% flamandes, QMusic a opté à 200% -pour un ton joyeux et enthousiaste. Avec une campagne qui ne tourne pas autour du pot. Nickel pour une radio qui se veut pétillante.

Pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple, c'est la force ici de ces visuels tout en sobriété. Et puisque ce "4" veut dire quelque chose, c'était malin de capitaliser sur ce chiffre symbole.

Source : Média Marketing
Duplicate entry '0' for key 'PRIMARY'