RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Plus la population est grande, plus l'échantillon doit être important. ...
Le chiffre
9%
Les consommateurs à revenu modeste consultent plus volontiers (9%) un(e)...
Une histoire
Quelle alimentation pour demain ?
Marc Vandercammen, directeur général du Centre de Recherche et d'Information des...
Epinglé
Escales mythiques
L'Antarctique demeure un continent méconnu et digne d'intérêt. Découvrez une...
Astuce
Le paiement par carte passe plus souvent inaperçu. Le consommateur maîtrise moins...

Recherche > Recherche

Protéger la végétation antarctique

04/04/2023
La protection de la péninsule antarctique, un lieu à nul autre pareil, exige des actions spécifiques si l'on souhaite garder cet écrin entouré d'une faune exceptionnelle, préservé de toute dégration.
La protection de la végétation arctique s’inscrit dans les objectifs du développement durable et de développer le tourisme durable.

Différentes mesures sont proposées pour protéger la végétation. Les principales mesures sont détaillées ci-dessous. 
  • La végétation, y compris les mousses et les lichens, est fragile et très lente croissance. Ne marchez pas, ne conduisez pas et n'atterrissez pas sur des lits de mousse ou de lichen couverts rochers, afin d'éviter tout dommage.
  • Lorsque vous voyagez à pied, restez sur les pistes établies autant que possible pour minimiser les perturbations ou les dommages au sol et aux surfaces végétalisées. S'il n'y a pas de piste, choisissez votre itinéraire avec soin en prenant les itinéraire le plus direct en évitant la végétation, les terrains fragiles, les pierriers, et la faune.
Source : IAATO, Association internationale des voyagistes antarctiques
Duplicate entry '0' for key 'PRIMARY'