RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Pour limiter les incivilités, il faut limiter le bruit et éviter de diffuser de la musique ...
Le chiffre
44%
44% des Belges déclarent s'informer via leur smartphone. L'étude de Reuters...
Une histoire
Les alcools contrefaits : de gros gains pour détruire la santé
II existe beaucoup de contrefaçons dans le domaine des...
Epinglé
Vous êtes unique
Vivre une expérience unique, telle est la promesse des VIP Package proposés aux...
Astuce
De moins bonne qualité et vendu par un magasin à moindre standing. ...

Recherche

Mondialisation et distribution

15/08/2012
Europanel a chiffré le poids des 12 distributeurs à vocation internationale sur 31 des principaux marchés mondiaux. Bilan : il leur reste encore de grandes marges de progression.

S'il y a une leçon à tirer du « global retailer report », l'étude d'Europanel sur l'internationalisation de la distribution, c'est bien qu'il reste de très fortes opportunités de croissance pour les champions de la distribution mondiale. Des opportunités géographiques d'abord. Car bon nombre de pays émergents peuvent être, en effet, considérés comme des terres quasiment vierges. Ainsi, la Chine, qui concentre 21 % de la population mondiale, n'accueille que 4 des . 12 champions de la globalisation. Et ces quatre groupes (Carrefour, Wal-Mart, Tesco et Auchan) s'accaparent seulement 3, 7 % des dépenses alimentaires des consommateurs chinois. Carrefour ne recueillant que 2,6 % des parts de marché en 2001.

Encore ce pays est-il déjà défriché, ce qui n'est pas le cas de certains grands marchés, comme le Japon, ou de destinations prometteuses, comme la Russie. Deux pays où Carrefour et Wal-Mart, pour le premier, ou Auchan pour le second, font figure de pionniers. Par ailleurs, même dans les bassins de consommation très mâtures, il reste des îlots épargnés par la globalisation: la Suisse, où Carrefour est le seul distributeur étranger a tenter sa chance, mais aussi, plus surprenant, l'Italie. Les 3 français présents dans la Botte occupent moins de 9 % du potentiel alimentaire du pays. Une vétille qui explique l'intérêt récent d'enseignes comme Leclerc, ou les appétits croissants de la Fnac pour ce marché. Enfin, même dans les pays émergents, marqués par de fortes confrontations de groupes internationaux, comme la Pologne (9 enseignes, le record!) ou la Slovaquie (6), le terrain à conquérir reste important.

Carrefour champion de la mondialisation

Autre enseignement: on a beaucoup opposé Wal-Mart et Carrefour dans la course à l'internationalisation. À tort, pour le coordonnateur de l'étude Jean-Loup Guyot, car Carrefour a su s'imposer dans un grand nombre de pays étrangers avec une position de leader dans 13 des 31 pays étudiés (contre 5 pour Tesco et 4 pour Ahold). Une assise qui lui assure de confortables relais de croissance dans les années à venir, car dans la plupart de ces pays, le nombre de ses clients et leurs niveaux de fidélité sont très éloignés des scores de son marché domestique. Même chose en ce qui concerne les marques propres balbutiantes dans ces pays de conquête (2 % en Corée, 0,5 % en Pologne et en Slovaquie, etc.). Or on sait que leur développement est un facteur très sensible d'amélioration des marges.

Région

Pays

Groupe international le plus important

Part de marché des distributeurs internationaux

Distributeurs internationaux

Europe ouest

Allemagne

Aldi

57,4 %

7

Autriche

Rewe

53,7 %

5

Belgique

Carrefour

41,5 %

5

Espagne

Carrefour

28,5 %

7

France

Carrefour

57,5 %

6

Grande-Bretagne

Tesco

43 %

4

Irlande

Tesco

30,2 %

3

Italie

Carrefour

8,9 %

3

Norvège

Ahold

23,1 %

1

Pays-Bas

Ahold

47,7 %

3

Portugal

Carrefour

32,1 %

4

Suède

Ahold

42,5 %

1

Suisse

Carrefour

1,7 %

1

Europe Est

Bulgarie

Metro

2,2 %

1

Croatie

Rewe

3,1 %

1

Hongrie

Tesco

28,9 %

5

Pologne

Metro

21,9 %

9

Slovaquie

Tesco

18,9 %

6

Tchéquie

Ahold

46,6 %

7

Asie Pacifique

Chine

Carrefour

3,7 %

4

Corée

Carrefour

5,1 %

3

Malaisie

Carrefour

6 %

2

Taïwan

Carrefour

21,4 %

4

Thaïlande

Tesco

37,3 %

5

Amérique latine

Argentine

Carrefour

25,4 %

5

Brésil

Carrefour

7,7 %

3

Chili

Carrefour

11,9 %

2