RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
La variable "groupe social" est calculée en fonction de la profession et du niveau d'instruction du principal apporteur des revenus du ménage. C'est ...
Le chiffre
29%
Près de trois consommateurs sur dix déclarent avoir déjà réalisé des achats en...
Une histoire
Le cocktail interdit ?
Les mojitos seront-ils bientôt interdit de préparation dans les bars New-yorkais de l’Upper...
Epinglé
Le sport connecté
Faire du sport, c'est bon pour la santé. Mais quand celui-ci utilise des bracelets...
Astuce
Lorsque de nouveaux modèles d’appareils Hifi ou électroménagers sont mis sur le...

Recherche

Jouéclub, l'enseigne multi-marques propose une mise en scène particulière

15/08/2012
Avec ses juxtapositions de maisons à thèmes et de boutiques dédiées aux marques, le navire amiral de l'enseigne allie l'offre d'une grande surface à l'agrément d'un lieu de vie convivial.

Aménagement

Avec ses juxtapositions de maisons à thèmes et de boutiques dédiées aux marques, le navire amiral de l'enseigne allie l'offre d'une grande surface à l'agrément d'un lieu de vie convivial.

Les chiffres

  • Surface de vente : 2000 m2 dont 1630m2 en rez-de-chaussée et 370 m2 au premier étage.

  • Références : 14000

  • Investissement : 2,3 M Euros

  • Personnel : 77 salariés

  • Chiffre d’affaires : 5 à 7 M Euros (prévisionnel)

 

Les plus

  • Un site historique de prestige très bien mis en valeur

  • Une offre très large que les enfants peuvent tester et les parents se faire expliquer

  • Des services pointus : hôtesses d'accueil trilingue, billetterie pour spectacles d'enfants, coiffeur, livraisons à domicile en France ou à l'étranger ...

Les moins

  • Manque de parking dédié

  • Une présentation raffinée mais délicate pouvant vite tourner au fouillis.

Une signalétique colorée et chaleureuse en forme de cabine de plage. L'enseigne s'insère au mieux dans le Passage des Princes restauré dans l'esprit d'origine.

Conseils chaleureux et services figurent au premier plan des préoccupations de cette nouvelle vitrine parisienne.

« Notre référence phare, c'est Harrod's, déclare sans ambages PierreHenri Morel, directeur général délégué de JouéClub. Comme dans le magasin londonien, chaque jouet du Village JouéClub est étiqueté individuellement, fait-il remarquer. Aucun prix n'apparaît sur les présentoirs, ce qui donne tout de suite une impression de haut de gamme. » D'emblée, le ton est donné! Tout, au sein de la nouvelle vitrine parisienne de l'enseigne, est pensé pour que petits et grands passent un moment de rêve, loin des tracas et de l'anonymat de la vie quotidienne.

Le lieu

Un site classé datant de 1860, celui du Passage des Princes dans le IIème arrondissement. Avec l'aide du cabinet d'architecture Dragon Rouge, JouéClub a restauré cet espace comptant 4 entrées : la principale, boulevard des Italiens, qui ouvre sur une vaste zone d'accueil de 55 m2, et trois autres dans la rue de Richelieu.

Le principe

Il s'apparente à celui des poupées russes. Tournant le dos au gigantisme, le Village JouéClub présente son offre au sein de sept univers thématiques baptisés « Maison » chacune d'elles abritant des boutiques tiques dédiées aux marques. Les Maisons donnent toutes sur l'allée centrale du Passage et son signalées par un panneau de bois en forme de cabine de plage Chacune arbore une couleur différente: orange pour la Maison des jeux éducatifs et créatifs, mauve pour celle des jouets; vanille pour celle des tout-petits; bleu pour celle des jeux de société et des puzzles, rose pour celle des poupées; gris pour celle du modélisme et du collectionneur; blanc, enfin, pour la Maison Lego.

Si les achats peuvent se régler en fin de parcours, chaque Maison dispose cependant d'une caisse autonome. « Cela devrait permettre aux consommateurs de flâner plus facilement et de fractionner leurs achats en revenant plusieurs fois, commente Olivier Donval, directeur du magasin. Une pratique spécialement gagnante en période de Noël ».

A l’intérieur des Maisons, trois styles d’aménagement cohabitent : des boutiques (une trentaine) dédiées aux marques et gérées par elles, des meubles spécifiques pour présenter certains autres produits et des linéaires plus traditionnels.


Priorité aux services

Sur le plan de l'offre, le Village se targue de proposer les produits classiques attendus par chacun, mais aussi de faire découvrir une sélection plus originale et pointue. Le premier étage, habillé de vert tendre et baptisé Côté Jardin, rassemble d'un seul tenant les jouets d'extérieur. « Là encore, le confort du client passe en priorité, explique Olivier Donval. Nous présentons peu de stocks, car nous privilégions l'espace pour les démonstrations et pour donner la possibilité aux enfants d'essayer les vélos, tracteurs ou autres véhicules sur une " route" en plastique construite à cet effet. »

L'aspect services du Village est particulièrement soigné avec un salon de coiffure Coup'Kid ; une salle au mobilier design fourni par Jeujura pour les goûters d'anniversaire; et, disposés un peu partout, des ateliers d'activités, la palme revenant sans doute à celui de Crayola. Des écrans situés à hauteur d'enfant diffusent des dessins animés, des distributeurs de boissons ponctuent le parcours et des animations permanentes sont prévues dans l'allée.

L'aspect commercial, on s'en doute, n'est pas laissé de côté: 15 écrans, situés dans les vitrines et derrière les caisses, projettent en boucle des films sur l'offre des marques, des informations et des actualités sur JouéClub. Pionnier, le catalogue de Noël est déjà disponible. Cette période de fin d'année, qui va très vite arriver, servira de premier test pour ce lieu qui compte devenir un passage incontournable de la capitale.

Chaque « Maison » dispose de sa propre caisse avec, dans le fond, un écran plat diffusant des publicités sur l'enseigne et les marques.

Source : Calon V., Village jouéclub, le grand show des marques, LSA, octobre 2002