RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Il est possible de faire vieillir artificiellement une eau de vie ...
Le chiffre
-7%
La majorité des consommateurs à revenu modeste sont moins équipés de systèmes de...
Une histoire
Comment Di a fait peau neuve
Au bord du gouffre financier il y a quatre ans, la chaîne de magasins retrouve des...
Epinglé
Prévenir les risques de dissémination en Antarctique
Préserver l’environnement dans une région non habitée comme l’Antarctique...
Astuce
L'achat en seconde main permet de réaliser de bonnes affaires surtout quand il est...

Services > Recherche

La Co-Création utilise les services que peuvent rendre les consommateurs pour externaliser la production. Le dossier présente les objectifs, le concept, comment faire ?, les avantages et limites, un exemple de référence et un exemple dans l'Eurorégion Nord de la France - Wallonie. Le document original a été publié dans le cadre du projet Étoile porté par l'ESC Lille. Étoile est un projet européen INTERREG 3A financé avec le soutien du FEDER avec la participation de la Région Nord Pas de Calais et de la Région Wallonne.
1 consommateur sur 4, seulement, a déjà acheté quelque chose sur l'Internet. Telle est la conclusion d'une enquête réalisée par le CRIOC en novembre 2007 parmi près de 500 consommateurs. Les personnes qui achètent bien sur l'Internet, le font surtout pour réserver un hôtel ou des tickets de concert ou d'avion, ou pour se procurer des vêtements.
Si les comparateurs de prix peuvent s’avérer utiles aux consommateurs en proposant une multitude d’offres, leur mode de fonctionnement qui consiste à avantager leurs partenaires commerciaux induit les consommateurs en erreur. Leur utilisation est aléatoire et les informations transmises par les sites marchands, imprécises ou trop peu homogènes. D'où la complication de classer les offres par prix. Profitant du statut avantageux d’infomédiaire, les propositions commerciales de ces sites doivent être aujourd’hui mieux encadrées. Leurs auteurs doivent être responsabilisés sur le plan juridique. Ceci afin de limiter la prolifération d’une offre inexacte voire trompeuse.
Internet est un média qui ne peut plus être ignoré, même par une marque de produits de grande consommation (FMCG). Aussi certaines sont-elles passées maîtres dans l'utilisation de ce nouveau support qui, contrairement à d'autres, offre l'avantage de l'interactivité. Créer un lien avec le consommateur, une relation qui n'est plus basée seulement sur la consommation du produit : c'est justement l'intérêt des jeux promotionnels sur internet, jeux en ligne ou « e-games ».
Faut-il conditionner la mise en rayon d'un produit à marque propre à l'approbation d'un jury de consommateurs? Certains distributeurs y sont favorables, comme Casino et les enseignes de proximité du groupe Carrefour. D'autres prétendent que cela ne suffit pas à garantir le Succès des produits
Tel est le constat posé par le CREDOC dans ses cahiers de la consommation. La pratique des ventes C to C (Consumer to Consumer) se développe et correspond à une volonté de partage et d'aspirations environnementales. Le Marketing 3.0 est d'actualité.
Désormais, il sera possible de vendre aux enchères – en ligne - des maisons, des appartements et autres biens immobiliers. La Cour de Cassation vient de rendre son jugement.
La publication de BELFIUS permet de mieux comprendre le marché des placements. Attention : il s'agit de la vision de la banque. MACROÉCONOMIE Marché des actions : la résurgence des doutes freine la hausse de l’été 2012 DEVISE Turquie : un havre méditerranéen « sûr » ? TOPIC Concentrez-vous sur le rendement net d’une obligation ! OBLIGATIONS Ne négligez pas les obligations des pays émergents ÉPARGNE - PENSION Vos vieux jours seront-ils à l’abri des soucis financiers ?
Les offres de marketing mobile et de commerce mobile commencent à se structurer sur le marché européen. Pour preuve, 17% des français se déclarent intéressés par la géolocalisation des boutiques via leur mobile.
La publication de BELFIUS permet de mieux comprendre le marché des placements. Attention : il s'agit de la vision de la banque. MACROÉCONOMIE : Quels investissements suivent l’inflation ? TOPIC Grâce à la fiscalité avantageuse, le rendement de votre épargne à long terme augmente considérablement ! DEVISES Les dollars australien et néo-zélandais sont-ils toujours intéressants ? TOPIC Fonds en actions ou actions individuelles ? BANQUES Fin du tunnel pour le secteur bancaire ? GENERATION UNITED
Duplicate entry '0' for key 'PRIMARY'