RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Le Belge mange près de 90 kilos de fruits et légumes frais par an. ...
Le chiffre
-13%
En général, les consommateurs membres des groupes sociaux inférieurs sont moins...
Une histoire
la fin du mythe du One to One
Le marketing one to one montre aujourd'hui ses limites...
Epinglé
Escales mythiques
L'Antarctique demeure un continent méconnu et digne d'intérêt. Découvrez une...
Astuce
Aux yeux du consommateur, décomposer l’information relative à une offre en...

Services > Recherche

Certaines informations donnent à penser que le régime fiscal et même technique du crédit hypothécaire sera tôt ou tard entièrement revu. Dans la direction de ce que l'on appelle "le modèle danois"? Peut-être. Dans le processus (quasi permanent) de réforme de l'État belge, il est prévu que la déductibilité fiscale du crédit au logement passe dans le champ des compétences régionales. Les Régions vont-elles maintenir le système actuel? On n'en sait rien.
Une étude demandée par l'Echo auprès des plusieurs banquiers. Un exercice difficile.
Les nouvelles mesures suscitent surtout la confusion alors que certains régimes qui auraient pourtant grand besoin d’être réformés sont conservés tels quels. Il est grand temps de revoir et corriger tout ça. Interview choix d'un expert.
D’après une enquête réalisée auprès de 1.000 Belges, près de la moitié (43%) placeraient moins d’argent sur leur compte d’épargne si l’avantage fiscal était supprimé.
Près de la moitié des Belges trouvent les avantages fiscaux liés aux emprunts hypothécaires beaucoup trop complexes. Malgré tout, si vous utilisez toutes les possibilités du système fiscal, vous économiserez jusqu’à 1.500 euros par personne et par an. Que faut-il savoir?
Si rien ne change dans les prochaines semaines, dès 2013, chaque Belge devra déclarer ses revenus d’épargne et d’investissement. Quels sont les revenus concernés?
Qu’il s’agisse d’une résidence de villégiature ou d’un placement locatif, la "seconde résidence" est un plaisir… qui a un coût.
Début septembre, le cours des SICAFI résidentielles cédait près de 6 % : on venait d’apprendre que leurs dividendes seraient désormais plus lourdement taxés. Qu’en est-il précisément ? A quelle sauce les SICAFI vont-elles être mangées ?
Le précompte immobilier est une taxe annuelle, dont vous ne devez peut-être pas payer le plein tarif…
La déduction par un locataire d’une partie de son loyer comme frais professionnels dans sa déclaration d’impôts peut faire l’effet d’une véritable douche froide fiscale pour son propriétaire. Ce dernier peut toutefois s’en prémunir.
Duplicate entry '0' for key 'PRIMARY'