RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Diffuser une musique dans un magasin augmente les ventes ...
Le chiffre
100.000 tonnes
En 2011 plus de 100 000 tonnes de déchets électriques ont été jetés en Belgique....
Une histoire
Taxer le comportement : un nouvel outil de politique sociale ?
La fiscalité va-t-elle connaître un nouvel élan ? En...
Epinglé
Quand les indonésiens se mettent au crowdfunding
Le crowdfunding ou le financement participatif est un mode de financement très...
Astuce
Acheter des fruits de saison produits localement : cela contribue à réduire la...

Histoire

Nous irons à Vérone, un beau jour tous les deux

15/08/2012
Julien et Mélanie, forment un couple très romantique. Très logiquement, ils décident de visiter Verona, en Italie du Nord, la ville de Roméo et Juliette.

Après s'être fait tirer le portrait au balcon de Juliette et avoir versé une larme sur sa tombe, ils décident de se restaurer du côté de la Plaza Bra. Au moment de l'addition, ils paient avec leur carte de crédit et quittent l'établissement satisfait de l'excellent repas. De retour en Belgique, ils s'aperçoivent que leur carte de crédit a été débitée de 20.000 euros.

Près de 5.000 touristes ont été piégés par un gang d'escrocs composés d'italiens et de roumains qui copiaient les cartes de crédit des clients des deux plus importants restaurants de la ville. Durant 9 mois, des millions d'euros se sont envolés dans la nature. L'argent était réinvesti dans de l'électroménager et du matériel informatique revendus en Roumanie. Les escrocs sont aujourd'hui derrière les barreaux.

Après utilisation de sa carte de crédit, le consommateur doit toujours vérifier ses relevés et vérifier la conformité des tickets reçus avec les montants mentionnés sur le relevé. A défaut, de belles surprises peuvent apparaître.