RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Une dénomination peut donner l’illusion d’améliorer la qualité d’un produit. ...
Le chiffre
+21%
Les consommateurs à revenu modeste (54%) rencontrent plus souvent des difficultés...
Une histoire
Télé achat : Home Shopping Europe jette le gant
Le télé achat n'est pas toujours de tout repos. Comme le raconte...
Epinglé
Le smart bandage
Le pansement intelligent va-t-il vaincre la douleur chronique. La recherche médicale...
Astuce
La musique classique peut limiter les incivilités en matière de respect des règles...

Histoire

Le marché des Pets s'envole. Quelques éléments d'analyse.

Parfum pour toutous! Comme quoi tout arrive.

Après les compléments alimentaires, les brosses à dents, les manteaux ou les biscuits apéritifs pour chiens, ces chers toutous ont à présent droit à leur propre parfum.

De la Dog attitude à la Dog Generation

Au départ, trois entrepreneurs ont lancé il y a peu un nouveau concept: la Dog Generation. Pour comprendre de quoi il s'agit, il nous faut d'abord vous parler de la Dog attitude, laquelle traduit la volonté de donner aux chiens l'accès au Bien-être, à travers des produits et services directement issus de l'Homme: mode, accessoires, informations, hygiène, santé...

Un marché porteur

Farfelu ou pas, ce concept s'appuie en tout cas sur des chiffres parlants: on compte 105 millions de chiens dans le monde; 36 millions de ces petites bêtes aux États-Unis reçoivent un cadeau à Noël, tandis que dans la seule ville de New York, les maîtres de 300.000 d'entre eux dépensent chaque année $10.000 pour leur animal préféré!

En France, 2,5 millions de chiens se rendent quatre fois par an chez un des 3.200 toiletteurs. Enfin, plus de 6.000 sites Web dans le monde sont consacrés exclusivement aux chiens.

Dernier né, le parfum pour chiens

Dotés d'un flair certain et d'un sens des affaires, Laurent Jugeau, un chien fou et Etienne de Swardt, un fou de chiens avec la complicité d'Olivier Echaudemaison, viennent donc de lancer Oh my dog!, premier parfum sélectif pour chien, haut de gamme -il coûte tout de même 1590 FB-, toutes races et unisexe, concocté par le parfumeur Bernard Ellena.

Conditionnement : flacon inspiré du collier de chien classique à picots, dessiné par Gildas Boissier chez Enjoy Design. L'effet de gamme n'est pas négligé puisque Oh my dog!, se décline aussi en shampooing.