RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
Une étude mesure l'opinion de 400 consommateurs belges (code de 1 à 5) à propos d'une marque de lessive. L'univers d'enquête est constitué par ...
Le chiffre
1003
En 2012, 1.003 fraudes à la banque par internet ont permis de dérober un montant...
Une histoire
Une pilule pour mémoriser ses mots de passe
Et s'il existait un système infaillible pour retenir ses mots de passe. En...
Epinglé
Marketing 4.0
Marketing 4.0 est le manuel indispensable pour comprendre le marketing "nouvelle...
Astuce
La mémorisation de la publicité n’est pas liée à ses qualités mais à...

Recherche

Le CRIOC sait à quel saint se vouer

15/08/2012
L'analyse d'une campagne de communication virale (Marketing viral) par Média Marketing
«A quel Saint se vouer ? Wie mag je nog geloven ?», telles sont les questions que nous pose le CRIOC durant les semaines à venir. Cette campagne de communication virale, signée Edge Communication, est comme d’ordinaire un tantinet provocatrice...pour la bonne cause. En 2008, le CRIOC choisissait l’agence pour créer le site internet www.move-eat.be . Ce site propose des conseils indépendants (non commerciaux) en matière de condition physique et d’alimentation équilibrée, ainsi que du coaching quotidien via e-mail.

Mars 2010 : Une campagne de communication virale est activée durant tout le printemps afin de faire connaître le site aux internautes en recherche de conseils crédibles. Objectif créer du buzz pour augmenter le trafic vers www.move-eat.be, Cette campagne s’articule autour de deux fois dix petits webisodes originaux, décalés, en forme de: clin d’œil. Leur diffusion s’étalera durant 163 jours jusqu’en juin, avec l’ambition de débouler dans les boîtes mails, via les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter... Inspirés des célèbres « Têtes à claques » québéquoises, les 20 webisodes humoristiques de la campagne AQSSV affichent les faciès de nombreuses personnalités de premier plan (médiatique, sport, musique et cinéma, vedettes mondiales et seconds rôles) bien connues du public et/ ou des réseaux sociaux. Tous ces « people » ont gentiment accepté de participer à cette série de reprises humoristiques/ décalées, mises en animation de la dernière « Cène » de Léonard de Vinci. Vous y reconnaîtrez quelques personnages haut en couleurs, comme, côtés sud Frédéric Jannin, Thomas Van Hamme, Fernandel, Joelle Scoriels... Et côté nord Jeroen Rope, Chantal de Smedt, Sen Roelents, Chris de Moor... Après avoir bien ri avec ces personnages, les internautes ont la possibilité de prouver qu’ils ont reconnu chacun des 13 personnages de la Cène via un Quizz [concours à choix multiple] sur www.move-eat.be .

A gagner : trois coachings personnalisés nutrition/santé/forme. Sur le plan créatif, il faut savoir que le célèbre tableau de Léonardo Da Vinci a été « nettoyé » puis remonté et animé par Alain Debaisieux; ajouts de signaux de malbouffe sur la table et remplacement des têtes de Jésus et des apôtres par les personnalités médiatiques et des vedettes internationales (vivantes et/ou disparues). Les dialogues décalés, gags, sont concoctés et joués par Fred Jannin, côté francophone et par Johan de Moor, côté néerlandophone. La cible de l’opération est large, puisque sont visés ados, adultes et seniors en recherche de bien-être, de bonne forme physique et d’équilibre. Plus largement: croyants et non-croyants, de 7 à plus de 77 ans... Bref la Belgique entière est concernée.

Source : Média Marketing

En savoir plus