RSS
A
A
A
FR
Vrai / Faux
On peut manger équilibré pour 5 euros par jour et par personne ...
Le chiffre
226.814 €
Tel est le prix d'une habitation moyenne en Belgique selon une étude de la...
Une histoire
56% des entreprises fabriquant des appareils domestiques (ménager-électroménager) sont copiés.
Contrefaçon : Avec...
Epinglé
Mieux Manger, Meilleur pour la santé ...
La grande distribution propose depuis quelque temps, aux consommateurs, des produits...
Astuce
Laisser tourner le moteur de son véhicule pendant trois minutes alors qu'on est à...

Recherche

La séduction masculine : une question de Tee-shirt et de couleurs

30/06/2013
Une étude de l’université de Nottingham Trent conclut que les hommes en T-shirt blanc voient leur sex-appeal augmenter de près de 12%. Info ou intox ?

Que ce soit le journal The Telegraph ou le site Elle.fr , les deux supports de presse annoncent que selon une étude scientifique, le fait, pour une homme de porter un Tee-shirt blanc uni.

Selon les chercheurs de l'Université de Nottingham Trent, tout est question de regard. Les femmes trouveraient un homme en Tee-shirt blanc uni jusqu'à 12%  plus attrayant car le Tee-shirt blanc peut créer une illusion qui élargit les épaules et amincit la taille, la production d'un corps en forme de V plus, ce qui serait un signe supérieur de la masculinité, surtout auprès des femmes âgées de 18 à 25 ans.

Les chercheurs de l’université de Nottingham Trent dont la direction est assurée par Andrew Dunn ont interrogé 30 étudiantes qui ont été invitées à noter cinq photos d’hommes de corpulences différentes sur leur attractivité et leur état de santé perçu.  Résultats : le Dr Andrew Dunn, psychologie, pense que  l'effet est le plus visible pour les hommes normaux avec un tour de taille plus large que les épaules. Alors que chez ceux qui présentent déjà un profil favorable,  le bénéfice est  moins significatif car le vêtement amplifie simplement la forme du corps qu'ils avaient déjà.

L'équipe estime qu'un ratio taille-poitrine (BFR) compris entre 0,7 et 0,8 - où les épaules sont environ 20% plus larges que les hanches - est considéré comme un idéal par la gent féminine.

 

 

 

Si ces résultats demeurent amusants, l'absence de détails méthodologiques et un échantillon limité à 30 étudiantes de 18 à 25 ans ne peut jamais permettre d'inférer ces résultats à l'ensemble de la population féminine.
 
Une belle histoire et sans doute une nouvelle légende urbaine ;).